Oïkos


Oïkos n’a qu’un an et demi, encore un grand BB. Mais sa courte vie commence déjà bien mal.

Il a été récupéré dans la rue, où il venait d’être percuté par une voiture, et amené à notre petit refuge partenaire de Santa Clara à Tobarra.

Les radios montrent une fracture de la hanche.

1433838_2016-11-05-radio-2 1433838_2016-11-radio-1


Pour l’instant il ne peut pas bouger, et les vétérinaires vont évaluer si une intervention est nécessaire. On l’a placé sous antibiotiques et analgésiques, en famille d’accueil par sécurité.

Dès qu’il pourra marcher il réintégrera le refuge.

 oikos-photo-2

o__kos-photo-3 o__kos-photo-4


En tout cas on n’aura pas besoin de faire le test chats avec ce jeune et beau loulou !!

Grâce à un bon repos (un peu forcé) Oikos se remet mieux qu’on ne pouvait l’espérer en un temps très court. Il a commencé à marcher et même à trottiner un peu. Une autre radio a été faite et montre que la hanche se remet très bien.


Donc que de bonnes nouvelles ! Une fois n’est pas coutume !

C’est un brave loulou, très sociable, et qui apprécie qu’on le poupoune bien comme il le mérite !!

Oïkos est arrivé le 18 février dans le sud de la France. C’est un super loulou, très joyeux, plein de vie et sociable +++.

Il a été montré immédiatement à un vétérinaire, et là les nouvelles ne sont pas très bonnes.

En fait il n’a pas eu de fracture de la hanche, mais une fracture de la dernière vertèbre lombaire, dans le bas du dos, qui a touché la moelle épinière. Selon le vétérinaire c’est un vrai miracle que le chien n’ait pas été paralysé. La vertèbre s’est reconsolidée seule, et Oïkos se déplace tout à fait normalement sans la moindre douleur, avec juste une démarche un peu « chaloupée ».


 


Mais la mauvaise nouvelle est que ce traumatisme de la moelle épinière a eu des conséquences neurologiques sur le système urinaire. Il n’arrive pas à contracter correctement le muscle de sa vessie et donc à la vidanger correctement. La vessie reste pleine, avec un risque d’infections et de cystites chroniques à répétition.

Des examens complémentaires vont donc être effectués : un bilan urodynamique avec une électromyographie, qui permettront de savoir avec quelle intensité il peut contracter sa vessie et de mettre en place un traitement pour améliorer son confort de vie.


Mars 2017 : Oïkos prend ses marques petit à petit. Il ne peut encore faire que de petites balades, car rapidement son arrière-train s’affaisse, à cause de sa fracture recalcifiée.

Il revoit le vétérinaire dans une quinzaine de jours pour refaire un bilan urinaire, car le dernier avait montré des traces de sang.

En attendant il profite de sa nouvelle vie avec ses nouveaux copains…

Coût des interventions et des soins : en attente.

Merci de ce que vous ferez pour lui.

2 thoughts on “Oïkos”

  1. Bonjour Oikos a été adopté par sa FA. ses pbs se sont bien améliorés, donc on peut dire qu’il coule une belle vie paisible 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *