Niza

 

On pourrait presque dire qu’elle a eu de la chance dans son malheur…, mais à quel prix et au prix de quelles souffrances…

Notre petite Niza a été récupérée par notre refuge partenaire d’Ecija. Directement chez son galguero, qui pourtant refusait de la laisser partir, alléguant qu’elle pouvait encore servir. Et pourtant dans quel état. Avec une mauvaise fracture à sa patte arrière, sans doute déjà ancienne mais toujours très infectée. D’où s’écoulait du pus. Des mois de souffrance terrible.

Elle trottinait sur trois pattes, et les bénévoles ont quasiment dû menacer son galguero pour qu’enfin il accepte de la leur laisser.

Quand elle est arrivée à la FBM les protecteurs qui pourtant voient passer de terribles cas quasi quotidiennement n’en revenaient pas de voir l’état de sa patte. Pauvre puce ! Quel calvaire elle a dû endurer…

La radio n’a fait que confirmer ce que l’on craignait. Vu l’ancienneté de la fracture et l’état de la patte rien ne peut être tenté. Niza va donc devoir être amputée de cette patte qui la fait tellement souffrir

Oh, elle vivra tout à fait normalement et pourra bien sûr courir comme tous nos tripattes, mais elle gardera quand même à jamais, gravées dans sa chair, les séquelles de son triste début de vie en Espagne et de la cruauté humaine.

Niza sera remontée en France dès que son état lui permettra de voyager, sans doute en janvier.

 14 novembre 2018 : Bonne nouvelle !! Niza a été emmenée à Séville dans une clinique spécialisée, et on pourra peut-être sauver sa patte.

Une ostectomie a été réalisée sur les deux fragments accompagnée d’une réouverture du canal médullaire. On a procédé à la fixation des fragments avec une plaque et également à la réalisation d’une greffe massive d’os spongieux obtenue à partir du plus grand trochanter de l’humérus controlatéral.

 

1er juin 2019 : notre petite Niza a enfin pu remonter et a intégré directement sa famille. C’est aussi à cela que servent nos parrainages, à mettre nos petits cassés en lumière pour qu’ils ne passent pas par la case accueil.

Un grand merci aux parrains et marraines qui l’ont suivie et nous ont aidés à financer ses soins.

Sa nouvelle vie commence donc aujourd’hui. Nous la souhaitons longue, heureuse et pleine d’amour.

Coût des interventions et des soins : en attente.

Un grand merci pour ce que vous ferez pour elle.

 

 

 

Bulletin de parrainage

Parce que l'association ne vit que grâce a vos dons, parce que sans vous le combat contre le martyr des Galgos ne serait pas possible ...Merci de parrainer un Galgo

3 thoughts on “Niza”

  1. Elle est magnifique, comme tous les autres d’ailleurs, on aimerait pouvoir tous les parrainer. C’est formidable que sa patte ait pu être sauvée ou en tout cas, soit en bonne voie de guérison, bravo aux bénévoles et aux vétos !

  2. Bonjour. Je parraine déjà Marvin tous les mois et pour le moment je ne peux pas la parrainer. Mais je pratique du reiki à distance ( c’est un peu comme du magnétisme). M’autorisez-vous à lui envoyer des séances de reiki tous les jours pour une meilleure consolidation de sa fracture.

  3. Ouf!!! Je cherchais partout Niza qui avait disparu du voyage du 5 janvier.
    C’est une des chiennes qui me faisait craquer… Elle a l’air tellement douce. Mais mon homme refuse de craquer pour une deuxième chienne.
    Et puis, j’ai vu qu’elle était réservée, d’autres en sont tombés amoureux… tant mieux pour elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *