Martina

Martina a été trouvée le 29 septembre, dans la soirée, aux alentours d’un petit village de la région de Séville. À bout de forces, déshydratée, décharnée, avec cette énorme grosseur toute nécrosée sous son ventre.

Non loin de l’endroit où elle a été trouvée, un « bouge » à galgueros, où les reproductrices comme elle, galgas comme podencas, sont entassées, à même le sol. Où elles végètent des années durant, des années d’agonie, pour reproduire et reproduire encore. Des ventres. Pourris de tumeurs le plus souvent au fil des années. Voilà ce qu’a vécu notre petite Martina.

Comment s’est-elle retrouvée dehors ? Est-ce que son galguero l’a jetée comme un vulgaire déchet usé jusqu’à la corde et ne pouvant plus servir ? Est-ce qu’elle s’est échappée toute seule et qu’elle s’est traînée jusque-là ? Nous ne le saurons jamais.

Martina a été emmenée à la FBM et prise d’urgence en charge par l’équipe soignante. Elle est dans un état de maigreur extrême et son corps est rongé par l’infection. La priorité aujourd’hui est donc de stabiliser son état avant de pouvoir lui retirer cette énorme tumeur mammaire.

LSF l’a bien sûr immédiatement prise en charge et financera l’intervention et les soins.


Octobre 2017 : notre petite Martina reprend des forces à l’infirmerie en attendant son intervention. C’est une brave louloute, très câline comme on peut le voir…


Bats-toi, ma jolie, pour connaître autre chose que ces années sordides d’enfermement et de souffrance.


Notre petite Martina a été opérée le 5 octobre, et on lui a retiré cette énorme tumeur dans son ventre. Une cicatrice impressionnante… On espère qu’elle supportera cette intervention très lourde et qu’elle arrivera à reprendre le dessus. Après ces douze années de maltraitance elle n’a pas beaucoup de forces, mais elle est dans un bon environnement, bien chouchoutée, sans doute plus qu’elle ne l’a été durant sa vie entière…

La grosseur retirée a été envoyée au laboratoire pour analyse.

Notre belle se repose en attendant. Petite convalescence au calme de l’infirmerie sous étroite surveillance.

Nous espérons la remonter en novembre si son état lui permet de voyager.


16 octobre 2017 : de bonnes nouvelles de notre belle Martina. Elle se remet très bien de l’intervention, la plaie est très propre, sans infection.

Les résultats de la biopsie ont été reçus. Il s’agit d’un adénocarcinome de grade 1-2, donc beaucoup moins agressif que ce que l’on aurait pu craindre. Le pronostic à long terme est bon : peu de risques de métastases. Peut-être plus de risques dans la région mammaire, mais d’ores et déjà est prévue l’ablation des deux chaînes mammaires, ce qui devrait réduire considérablement les risques.

Tout va bien donc, et la miss poursuit tranquillement sa convalescence, bien entourée et bien chouchoutée, avant son départ pour la France prévu le 18 novembre.

Beaucoup de belles ondes et de caresses pour toi, ma jolie.


3 novembre 2017 : Voici les toutes dernières photos de notre petite Martina. Une belle cicatrisation de la plaie. Aucun problème particulier. Tout se présente donc au mieux pour notre belle mamie.


Notre petite mamie est bien arrivée en France le samedi 18 novembre. Elle a bien changé et a repris du peps !! Il faut dire qu’à l’infirmerie c’était la reine. Et Martina par-ci et Martina par-là, tout le monde l’appelait et voulait la primeur de la belle. Elle le tortillait, son bout de queue, et accourait, faisant la fête à tout le monde, toute contente qu’on s’intéresse tant à elle.

Elle a bien voyagé, avec un bon dodo moelleux. Bon, elle aurait préféré être à l’avant avec les humains et le leur a bien fait comprendre, mais ça, ce n’était pas possible 😉

À l’arrivée sa famille l’attendait, et vu son dynamisme elle a bien l’intention de profiter de sa nouvelle vie pendant de longues années. Elle en a eu de la chance, notre petite Martina, qui n’avait connu que l’enfer jusque-là.

Un grand merci à ses parrains et marraines qui nous ont aidés à financer ses soins. Nous la laissons encore en parrainage car même si elle est adoptée les interventions qu’elle a eues restent bien sûr à la charge de LSF.

Nous attendons des photos que nous vous ferons partager bien sûr !!

Belle et longue vie, petite Martina !!


Coût des interventions et des soins : en attente.

Un grand merci pour ce que vous ferez pour elle.

10 réflexions sur “Martina

  1. Depuis dimanche matin où j’ai découvert ton histoire, ton image me hante. J’aimerais ne pas être raisonnable et te dire : « Viens, je t’attends ». Mais il faut faire un choix raisonnable. Je suis famille d’accueil et je tiens à le rester car je vis des histoires merveilleuses avec chaque accueil et mon mari ne me suit pas pour une nouvelle adoption. Alors comme tu me bouleverses tant, je vais devenir une de tes marraines. Je te supplie de te battre pour guérir. Le chemin va être long pour toi mais maintenant tu n’as plus rien à craindre. Tu vas trouver une belle et bonne famille qui va te donner quelque chose que tu ne connais pas : l’AMOUR. Tu mérites d’être choyée et connaître le meilleur.
    Et puis si tu as besoin d’une famille d’accueil, je t’ouvre ma maison et mon cœur, et puis on sait jamais…. On verra. Je t’aime déjà ma belle Martina. Je viendrais régulièrement voir s’il y a des nouvelles de toi. Courage, bats toi et merci à ceux qui vont se battre auprès de toi.

    1. Chère Madame,
      Comme je suis allemande, je ne peux jamais exprimé mes émotions pour la pauvre Martina, comme vous avez fait dans votre commentaire. J‘ai exactement les mêmes pensées comme vous et j‘ai la parrainée immédiatement.
      Laissez nous croisez nos doigts pour elle.
      Christine

  2. Ma belle, j’espère que tu te remets doucement de ta lourde opération et que tu reprends des forces jour après jour. Je suis très émue car tu remontes le 18 novembre avec Odile et surtout tu es adoptée. Tu vas avoir enfin une vie douce, dormir au chaud sur un bon coussin, une bonne gamelle pour te retaper, des câlins d’amour. Tu vas enfin pouvoir te poser et ne plus rien craindre de la vie. Je te souhaite une longue et belle vie dans ta famille. Je renvoie un chèque pour toi bientôt, pour t’aider. Un immense merci à ces formidables personnes qui s’occupent de toi et des autres.

  3. JE SUIS CONTENTE QUE MARTINA SE SORTE BIEN DE CETTE OPERATION QUI POUR ELLE POUVAIT MAL TOURNEE.
    QUE DE BONHEUR EN CETTE FIN D’ANNEE EN VUE D’UNE ADOPTION PROCHAINE.
    BON RETABLISSEMENT MA BELLE ET COURS VITE ATTRAPER LE BONHEUR.

  4. J’espère que cette petite mamie trouvera une bonne famille, elle est sauvée! Bravo à tous!!
    Mais me vient des idées de colère, non, la colère n’est pas négative!
    J’amerais pouvoir aller avec un groupe, cagoulés et masqués, faire une descente dans ce bouge à galgueros, sauver les chiens et mettre une dérouillées à coups de barre de fer à ces pourritures humaines, les laisser dans un tel état qu’ils ne pourraient même plus aller pisser seuls! C’est la seule chose qu’ils comprennent!
    Je sais, ce n’est pas politiquement correct mais c’est humain et ces sous-estrons ne méritent que ça!

  5. Merci pour ces nouvelles photos de Martina. Je suis si heureuse de la voir ainsi et voir qu’elle progresse plutôt bien.
    Je t’envoie tout mon amour ma belle. A bientôt pour des nouvelles. Pensez vous qu’elle va pouvoir voyager le 18 novembre ? Je le souhaite en tout cas, dans sa famille elle sera tellement bien. Encore une fois, je remercie toutes les personnes présentes autour d’elle et qui lui apporte tellement de réconfort.

  6. Quel bonheur de découvrir MARTINA dans sa famille. Quelle est belle. Je te souhaite une vie douce et pleine d’amour. Merci à sa famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *