Ilargi


Elle est toute jeunette, notre Ilargi. Née en 2014, et pourtant sa courte vie commence bien mal. Elle a été trouvée en février 2016 gisant à même le sol près d’une poubelle, laissée pour morte. Elle est arrivée à la FBM avec de multiples fractures, et son pauvre petit corps était couvert de plaies et de contusions.

ilargi-photo-2 ilargi-photo-3 ilargi-photo-4

Elle a été immédiatement prise en charge par la vétérinaire de la FBM, et bien sûr réservée par LSF comme tous les grands « cassés » de la fondation.Les examens ont montré qu’Ilargi souffrait d’une lésion du nerf péronier. Pour éviter qu’elle ne se blesse en marchant on lui a posé une attelle orthopédique, pour qu’elle n’écrase pas le bout de son pied.

ilargi-photo-8

ilargi-photo-5 ilargi-photo-6 ilargi-photo-7

Ilargi a été remontée en France le 30 avril dernier dans le camion d’une équipe LSF, ce qui lui assurait un voyage plus confortable pour sa patte.

À son arrivée elle a été vue très rapidement par le docteur Baron.

ilargi-photo-52 ilargi-photo-51 ilargi-photo-53

Les radios ont montré que son dos était complètement déplacé, la partie droite vers l’avant et la partie gauche vers l’arrière, et que le nerf sciatique était mort. Elle n’a donc plus aucune sensibilité. On ignore totalement ce qui a pu arriver à cette pauvre galga.

ilargi-photo-61 ilargi-photo-60

Deux de ses doigts de pied étaient fracturés, et elle saignait beaucoup dès qu’elle posait la patte. Le docteur Baron lui a donc fourni une espèce de chaussette en caoutchouc qui lui permet de poser le pied sans le tourner. Si aucune amélioration ne se précise son pied devra être opéré.

ilargi-photo-62-jpg

Coût des interventions : 187 €

ilargi-facture

Il s’avère malheureusement que rien ne peut être tenté pour qu’Ilargi pose son pied correctement dans la mesure où le nerf est mort et qu’elle n’a plus de sensibilité. Une arthrodèse aurait très peu de chance de réussite et ne servirait sans doute à rien en allures plus soutenues. De plus Ilargi pourrait se blesser constamment sans s’en rendre compte puisqu’elle ne sent rien, ce qui entraînerait des risques d’infection à répétition.En accord avec le docteur Baron nous avons donc pris la décision d’amputer cette patte qu’elle ne sent plus et qu’elle traîne comme un boulet. Ilargi sera donc amputée le 26 mai.

ilargi-photo-64 ilargi-photo-63

Notre petite Ilargi a donc été amputée le jeudi 26 mai. Ce n’est jamais de gaieté de cœur que l’on se résout à ce genre d’intervention, mais dans certains cas, malheureusement, c’est la seule solution pour offrir au chien une vie digne et sans souffrance. Ilargi est donc arrivée à la clinique tôt le matin, pas très rassurée, il faut bien le dire.

ilargi-photo-22

L’intervention s’est très bien passée, comme toujours avec notre chirurgien aux mains d’or. Au bout de 24 heures, notre louloute était déjà debout dans son box.La plaie est très belle, Ilargi pourra très certainement sortir rapidement.

ilargi-baron-jpeg

ilargi-photo-67 ilargi-photo-66 ilargi-photo-65

Ilargi est donc sortie de clinique le 1er juin. Elle était très heureuse de retrouver ses mômans d’adoption (eh oui, sa FA a craqué et ne veut plus qu’elle parte !!). Le docteur Baron était étonné, comme toujours, de la rapidité avec laquelle elle a retrouvé sa mobilité. Elle se déplace déjà sur ses 3 pattes  comme si de rien n’était.
Ilargi va donc enfin pouvoir commencer sa nouvelle vie, après toutes ces misères et cette souffrance.
Belle et longue vie, jolie Lili (c’est son nouveau nom)

ilargi-photo-27

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *