Debla


Debla ou le martyre d’un petit ange blanc handicapé.

Debla sauvée par nos protecteurs espagnols, Debla cachée et déplacée d’un refuge à l’autre pour la soustraire à son galguero qui la cherchait.

Debla, la maman courageuse envers et contre tout.

Elle est encore toute jeune, à peine trois ans, mais son handicap lui a valu d’être mise à la reproduction dès son plus jeune âge. On peut imaginer le calvaire de cette petite lors de la gestation et de la mise bas…


Les radios faites en Espagne montrent une forte déviation des os de l’avant-bras due à un défaut de synchronisation entre la croissance du radius et celle du cubitus (les deux os de l’avant-bras). A priori cela serait dû à un gros déséquilibre alimentaire pendant sa croissance. Le fait de marcher en s’appuyant sur ses avant-bras tordus a bien sûr fortement touché ses coudes et ses poignets. Ses coudes et ses carpes sont donc pleins d’arthrose, et elle souffre beaucoup.


Ses pattes arrière ne sont pas en reste non plus, car tout cela pèse lourdement sur ses articulations et sa colonne vertébrale. Mais elle est courageuse, notre Debla, et elle trottine bien malgré son handicap.


Et malgré son malheur elle profite de tout ce que la vie peut lui apporter de bon.


Debla est arrivée en France lors de notre petit sauvetage du 17 décembre.


Dès janvier elle sera montrée au docteur Baron pour voir ce qu’il est possible de faire pour la soulager et lui apporter un meilleur confort de vie. La priorité est aussi de traiter son arthrose pour éviter que cela n’empire, avec croquettes spéciales, compléments alimentaires et médicaments.


En attendant elle profite de son beau dodo au chaud !!

debla-photo-12



Notre petite Debla a vu le docteur Baron le mercredi 4 janvier. La très bonne nouvelle, c’est que le docteur, un peu réticent d’abord en voyant les radios quand elle était encore en Espagne, s’est montré très optimiste à l’auscultation. Une opération est tout à fait possible et permettrait de redonner à Debla une très bonne mobilité.


Vu son jeune âge, il est presque impératif de le faire, sinon d’ici à deux ou trois ans Debla ne pourra plus utiliser ses articulations beaucoup trop sollicitées et sera donc condamnée.

Il reste à définir les modalités de l’intervention, une patte à la fois ou les deux d’un coup, et la date, mais bien sûr nous allons tout faire pour offrir le plus vite possible une vraie vie à notre petit ange blanc. L’opération permettra aussi de « gratter » l’arthrose présente dans les articulations.

Le docteur Baron a, a priori, écarté l’hypothèse d’une malformation due à la malnutrition qui, selon lui, aurait entraîné une croissance des os vers l’extérieur (pattes « en canard ») et non en intérieur comme notre Debla. Plus vraisemblablement, la petite a été mutilée volontairement, sans doute à la naissance ou quand elle était bébé, pour qu’elle ne puisse pas s’enfuir sans doute. Cette hypothèse serait très malheureusement confirmée par le fait que d’autres galgas comme Debla étaient présentes avec elle chez le galguero et qu’une malnutrition ne pourrait pas, très vraisemblablement, entraîner les mêmes traumatismes chez plusieurs chiens.

Voilà aussi le sort réservé aux reproductrices, utilisées de plus en plus jeunes et que l’on condamne dès la naissance à une terrible mutilation qui transforme la gestation et la mise bas en véritable martyre pour ces galgas. Debla s’en est sortie par un merveilleux coup de chance, mais comment ne pas penser à ses « compagnes » de détention, pauvres misères restées là-bas et condamnées…

En attendant son opération miracle, notre petite douce profite du moelleux du bon canapé avec sa copine Jiji, elle aussi pauvre reproductrice martyre, chez Odile, la présidente de LSF.

Jimena en parrainage ICI



Mars 2017 : notre petite Debla a été opérée par le docteur Baron. Les deux interventions — pour les deux pattes — ont été faites à 15 jours d’écart, et elle est donc toujours en clinique sous surveillance. Un temps sans doute bien long pour cette petite habituée à sa maison et à ses copains. Mais bon, on n’avait pas le choix, et le fait de faire les deux pattes évitera de devoir la ramener pour une hospitalisation.

Le docteur Baron est satisfait des interventions. Il faudra bien sûr du temps pour jauger du résultat final, et la rééducation sera longue. Mais la cicatrisation se passe bien, ce qui est déjà un élément essentiel pour nos galgos à la peau fine et si fragile.


Coût des interventions et des soins : 3554 €

Merci de ce que vous ferez pour notre petite galga martyre.

12 réflexions sur “Debla

  1. je n oublierai jamais le regard de cette petite mère courageuse dans le camion arrivant d Espagne ,un regard si triste se demandant encore ce qui allait lui arriver .
    ne sachant pas qu elle partait pour une vie meilleure ,douce ,rempli d amour et enfin en sécurité.
    OUI je dis bien en sécurité .
    je ne cesse d avoir son regard en tête .
    aujourd’hui elle est au chaud dans une panière bien confortable chose qu elle n a jamais connu bien évidement.
    nous avons encore besoin de votre soutien financier afin pouvoir la soulager et de trouver la meilleure solution pour son bien être à l avenir.
    malgré son handicape ,c est une formidable chienne avec un courage inimaginable et qui vous comblera d un amour inconditionnel c est une certitude.
    merci par avance pour ce que vous ferez.

  2. Oh DEBLA comme tu as du souffrir avec ton galguero qui ne t’as pas donné les soins nécessaires;ni l’alimentation, alors qu’il se servait de toi pour reproduire encore et encore . Un monstre ! Ce doux panier qu’Odile t’offre aujourd’hui tu l’as plus que mérité ! Je souhaite de tout coeur que le Dr BARON puisse t’apporter un minimum de confort et de soulagement….Amour et câlin pour toi ma chérie !

  3. Pauvre petite chérie, quel malheur ! Encore un sale con de galgueros qui t’a maltraitée…. j’espère qu’on pourra te soulager pour profiter d’une vie meilleure. Courage ma belle, tu es en bonnes mains

  4. J’ai adoptée une adorable galga qui malheureusement nous a quitté nous l’avons adoré elle nous a souvent fait comprendre par ces attitudes ce qu’était la souffrance et les cicatrices à vie qu’elle a gardée
    Comment doit on encore accepté tout ça comment ces hommes ne sont ils pas punis je ne comprendrai jamais
    Courage pour Débla tu as eu beaucoup de chance et Dieu merci
    Grosse caresse pleine d’amour

  5. Coucou DEBLA …Comment tu vas ? Oh je sais que chez Odile tu es une petite reine, bon gîte et bon couvert !! Mais à quand ton intervention par le Dr BARON …A bientôt de tes nouvelles.Plein de caresses ma chérie….

  6. Coucou debla …. J espere que ton operation vas t aider pour ameliorer ton cotidien , tu Es une puce tres forte sa ce voie sur les photos et ton regard .nous sommes avec Toi et en esperent que ta vie soit mieux et qu une famille touvre son coeur car tu le merite . A bientot de tes nouvelles ….

  7. Bonjour….Comment va DEBLA après sa première intervention….DEBLA est-t-elle rentrée près d’Odile ? Un peu de nouvelle me ferait plaisir…Merci beaucoup. Bonne journée à tous.

  8. Coucou DEBLA…Comment vas-tu après cette seconde opération ? Tu dois trouver le temps bien long ma pauvre chérie….Quand rentres-tu à Villette ? à bientôt de tes nouvelles….Plein de gros câlins ma puce.

    1. Notre petite Debla, renommée Nana, restera chez notre présidente. Elle va très bien. Bon ce ne sera jamais une championne à la course mais elle marche et court. Elle adore par-dessus tout de longues siestes sur le canapé et c’est une top câline Odile nous fera un petit blog sur elle avec de belles photos 😉 Une belle louloute qui a eu vraiment de la chance.

  9. Merci beaucoup pour ces bonnes nouvelles ! C’est vrai qu’elle est très belle. Je suis heureuse qu’elle aille bien, qu’elle soit enfin heureuse, en sécurité, et entourée d’amour. Plein de gros bisous à la petite chérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *