Beethoven

Beethoven, une grosse boule d’amour. Un grand BB d’à peine 6 mois puisqu’il est né en novembre 2018. Un pauvre loulou arrivé à la vie avec déjà bien de la malchance, puisqu’il est né pratiquement aveugle et présentait une malformation à la patte avant gauche.

 

C’est notre petit refuge de Tobarra qui l’avait récupéré quand son propriétaire s’en est débarrassé puisqu’il ne répondait pas aux critères requis. Allez hop !!

Lorsqu’il est arrivé au refuge, le 16 janvier 2019, il ne tenait pas sur ses pattes. Des analyses ont été pratiquées, une maladie neurologique a même été soupçonnée, mais au final seule une pathologie osseuse a été détectée, due aux mauvaises conditions dans lesquelles il avait passé ses deux courts mois de vie.

Un scanner est passé dans une autre clinique, qui confirme l’absence de tout problème neurologique. Les symptômes sont compatibles avec les symptômes congénitaux (dès la naissance) en raison du manque de nutriments de la mère, du manque de soleil et de la mauvaise alimentation du chiot. Le contrôle des pattes est remis à plus tard, en attendant que notre gros BB se rétablisse, avec soleil et nourriture de qualité au programme.

En février 2019, nouvelles analyses. On détecte une hépatite infectieuse, et Beethoven est mis sous traitement.

En mars, radiographie des pattes. La malchance continue puisqu’il s’avère qu’une patte est plus longue que les autres. Il est donc opéré en Espagne, avec une amélioration prévue d’ici à cinq mois. Assez rapidement Beethoven marche mieux.

En mai, toutes les analyses sont normales et on arrête tous les médicaments. Il se déplace mieux, joue un peu, fait même de courtes promenades.

Mi-mai, le vétérinaire décide donc qu’il est prêt pour le grand voyage vers la France. Pour le grand départ. Pour sa nouvelle vie.

Tous les bénévoles de Tobarra lui font leurs adieux, très émus. C’est qu’ils l’ont choyé, leur gros bébé tout cassé. C’était le petit chouchou, et on les comprend quand on voit cette jolie bouille d’amour. Ils sont si contents qu’il remonte en France, qu’il sorte enfin d’Espagne, qu’il soit promis à une belle vie dans une bonne famille…

Beethoven remonte donc en France lors de notre petit transport du 18  mai. Mais malheureusement il vit mal ce transport, ces vingt heures de camion, lui qui est encore fragilisé et en plus déboussolé puisqu’il a perdu tous ses repères.Il est hospitalisé à Créteil durant la semaine par précaution et pour le garder sous contrôle vétérinaire.

Les bénévoles de Tobarra, qui se battent au quotidien pour sauver chaque vie et qui l’aimaient tant, lui le mal-né, le pas-de-chance, sont bien sûr très inquiets. Tout allait bien quand il est monté dans le camion, il était en pleine forme, une nouvelle vie s’ouvrait à lui…

Des examens approfondis et spécialisés sont donc pratiqués à Créteil,qui révèlent de graves problèmes d’articulations nécessitant des interventions urgentes.

Le lundi 27 mai, Odile, notre présidente, se rend à Créteil pour voir avec les vétérinaires les possibilités d’intervention pour notre grand BB.Une arthrodèse sur la patte avant est préconisée de toute urgence. On va donc attendre quelques semaines que Beethoven reprenne des forces et on le fera opérer.

Ensuite il faudra intervenir sur une autre patte, mais ultérieurement.

Ce sont bien sûr des interventions lourdes, avec hospitalisation, rééducation, etc., mais vu son jeune âge et toute la vie qui lui est promise on ne peut bien sûr pas lui refuser ça.

En attendant il se remet paisiblement chez notre présidente, où il prend tout doucement ses marques. Tous ses changements sont difficiles pour lui, et sa quasi-cécité n’arrange rien.

Tonton Michel lui a fait un beau toilettage, et on peut plutôt dire qu’il a la classe ;-))

C’est un courageux, notre grand BB. Donc on espère très fort que tout ira bien pour lui et que d’ici à quelques mois il pourra jouer et gambader comme le grand chiot qu’il est encore.

Coût des interventions et des soins : en attente.

Un grand merci pour votre aide pour notre petit Beethoven

 

 

 

Bulletin de parrainage

Parce que l'association ne vit que grâce a vos dons, parce que sans vous le combat contre le martyr des Galgos ne serait pas possible ...Merci de parrainer un Galgo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *