Bashira


Bashira est une toute petite podenca que les bénévoles de notre refuge partenaire d’Ecija ont trouvé un matin de janvier devant la porte du refuge. Bashira était dans un état catastrophique : trois pattes cassées, quatre fractures au total, couverte de plaies ouvertes. On pense qu’elle a été attaquée par d’autres chiens. Nous ne saurons jamais comment elle est arrivée là, si c’est quelqu’un qui l’a trouvée puis déposée devant le refuge…On n’imagine même pas les souffrances qu’elle a dû endurer dans son état. LSF l’a bien sûr immédiatement prise en charge. Les bénévoles d’Ecija l’ont transportée à la Fondation Benjamin Mehnert pour qu’elle soit opérée. Des radios ont été faites, et ses pattes sont été maintenues avec des attelles en attendant l’intervention de l’orthopédiste

bashira2 bashira1

Bashira s’est laissée soignée sans une plainte sans un chouinement, et pourtant Dieu sait que ses blessures étaient douloureuses. Elle a été placée sous analgésiques et antibiotiques.

bashira3 bashira4

Une grave infection s’est déclarée sur une de ses pattes fracturées. Bashira a donc dû subir une greffe d’os au niveau de la hanche. Elle va mieux et nous espérons pouvoir la remonter très prochainement en mai ou en juin.

Décidément le sort s’acharne sur notre pauvre petite puce. Après une deuxième intervention sur une de ses pattes, où une infection s’était déclarée, et alors que nous devions la remonter lors du sauvetage du 18 juin, c’est maintenant une autre de ses pattes qui est touchée par la même infection.

Bashira va donc être réopérée le mardi 7 juin, et nous ne pourrons sans doute pas encore la remonter lors de ce transport. Nous sommes tous très touchés par cette série noire qui s’abat sur cette pauvre petite misère que nous attendons tous avec impatience. Mais elle est entre de bonnes mains, et nous espérons que cette fois ce sera enfin la bonne.

bashira5

Malheureusement, les blessures qui touchent nos galgos comme nos podencos sont très souvent d’une extrême gravité, et il faut du temps pour que leurs corps blessés reprennent le dessus.

Allez petite puce, encore un peu de courage !

bashira6 bashira-photo-9

L’intervention prévue le 7 juin a dû être reportée, car l’opération d’Oceania a pris plus de temps que prévu. Elle va donc être réopérée prochainement, et nous espérons pouvoir la remonter au cours de l’été.


bashira-photo-12  En attendant, la belle prend son mal en patience et s’occupe comme elle le peut !! Avec sa patte en vrac et son regard d’ange qui pourrait soupçonner qu’elle est capable d’un tel bazar lol !!


La troisième intervention a eu lieu le 15 juin pour notre petite Bashira. Tout s’est bien passé. bashira-photo-13

Et 15 jours plus tard, voyez comme elle trottine, notre puce d’amour.

Cette fois, c’est la bonne. Bashira remontera en France lors de notre petit sauvetage du 30 juillet. Depuis le temps qu’on l’attend, cette petite, elle va avoir droit à une grosse fête !! La fille prodige !!

Cette fois c’était la bonne ! Bashira est bien arrivée en France le 30 juillet. Un moment très émouvant quand Catherine, son adoptante, a enfin pu serrer sa petite puce dans ses bras. Des mois qu’elle l’attendait !

bashira-photo-14

Notre Bashira est arrivée toute pimpante, très câline et joueuse. Il faut dire qu’après tous ces mois passés à l’infirmerie elle a eu sa dose de caresses et a pu reprendre confiance en l’humain.

C’est donc une nouvelle page qui se tourne pour notre petite cassée qui a tant souffert.

bashira-photo-15

Sans vous rien de tout cela n’aurait été possible, et nous remercions très chaleureusement tous les parrains et marraines qui se sont mobilisés à nos côtés pour aider notre petite podenca.

Coût de l’intervention et des soins : 440 € + 556,50 € + 325 €

facture-bashira-1 facture-bashira-2-eme-intervention-800x600-1 facture-bashira

3 réflexions sur “Bashira

  1. comment aises possible de faire des choses pareille ,que l’homme est monstrueux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *