Onyx


Encore une pauvre misère récupérée à la fin décembre par notre petit refuge partenaire d’Arco Natura. Tout jeune, à peine un an. Ils l’ont appelé Noir, guère le temps de s’appesantir sur la recherche d’un nom quand on recueille un galgo dans cet état. Nous l’avons rebaptisé Onyx.


Que lui est-il arrivé à ce pauvre galgo dont la patte n’est plus qu’un amas de chair sanguinolent et infecté, où l’os est à vif ? Vu l’état de son autre patte, qui présente de grosses abrasions, on pense qu’il a été traîné derrière une voiture.


Une radio a été faite pour évaluer la fracture et voir s’il est possible de sauver sa patte

noir-photo-8


Les différents examens effectués sur la patte d’Onyx montrent qu’il n’y a pas de fracture, mais des traumatismes au niveau du périoste, du tibia et des tarse et métatarse de l’extrémité postérieure, avec lésions ligamentaires et musculaires.

Les bénévoles du refuge ont essayé d’en savoir plus sur son histoire. Onyx a été récupéré dans un champ d’oliviers en même temps qu’Alan, un autre galgo. Les ouvriers qui ramassaient les olives avaient l’habitude de leur donner régulièrement à boire. Jusqu’au jour où ils ont trouvé Onyx couché et inerte. Il serait passé sous un tracteur et sa patte a été vraisemblablement broyée. On peut imaginer sans peine la douleur de ce pauvre chien.


Tout a donc été mis en place pour essayer de sauver sa patte, avec une couverture antibiotique et anti-inflammatoire, et de soins quotidiens avec surveillance extrême.

Onyx est un brave loulou très sociable et affectueux, qui apprécie qu’on s’occupe de lui.

Courage, mon joli !


12 janvier 2017 : évolution des plaies d’Onyx


La patte d’Onyx se reforme peu à peu.

Une intervention chirurgicale sera toutefois nécessaire, nous avons donc décidé de le remonter afin qu’il soit opéré en France, car nos petits refuges n’ont pas les moyens de faire pratiquer une intervention de cette importance.

Onyx remontera donc lors d’un mini-sauvetage le 18 février et il partira en famille d’accueil avant d’être opéré.


Février 2017

La patte d’Onyx se reforme peu à peu. Il commence à la poser un peu. Dans deux jours il sera en France et pris en charge par un spécialiste.


Le bel Onyx est enfin arrivé. Un superbe loulou, très joyeux et câlin !! Il avait un gros pansement et le voyage s’est bien passé.

Dès son arrivée il a vu un vétérinaire. Sa patte est pour l’instant en cours de cicatrisation et a bien évolué, mais son articulation s’est soudée à cause de l’écrasement des os et il ne peut pas tendre la cheville. Le problème est moins au niveau de la reconstruction des chairs que de celle de la peau. Il faudra donc envisager une greffe de peau.

La patte restera soudée, mais avec des massages et des mouvements particuliers il est possible de stimuler la musculation de la cuisse et la souplesse des ligaments pour qu’il puisse reposer la patte.


En attendant notre bel Onyx se débrouille très bien sur 3 pattes et arrive même à se tenir debout sur une seule patte quand il s’agit d’attraper un bout de mets savoureux !! Pas galgo pour rien…


Le bel Onyx a reçu son nouveau pansement le 24 février. Cette fois-ci la plaie était sèche et il n’y avait aucun saignement à l’ouverture du pansement grâce à un pansement qui n’adhère pas aux chairs, contrairement au tulle gras.


 Si la cicatrisation se poursuit aussi bien, le docteur qui l’a en charge envisage des points de suture pour rapprocher les chairs et accélérer la cicatrisation.

Onyx étant placé sous anti-inflammatoire, la patte n’est plus du tout chaude et a commencé à désenfler.

Donc on est en très bonne voie. Onyx est bien sûr un patient modèle et le chouchou de la clinique, comme tous nos galgos…

Courage, joli loulou !!


11 mars : Onyx a été accueilli par le dr Lebrun, assisté par Cristina Bermejo, une jeune vétérinaire espagnole qui a rejoint l’équipe. Onyx lui a bien sûr fait un gros câlin !

Le contrôle était encourageant. Les chairs cicatrisent très vite, la couleur est devenue rosée. Un peu de peau commence à se former. Onyx n’aura peut-être pas besoin de greffe de peau.

En revanche, il ne pose pas la patte. Le véto pense que la calcification peut se faire naturellement d’ici à deux mois. Alors, il ne souffrira plus et commencera à prendre appui sur sa patte. Si ce n’est pas le cas, il faudra envisager une arthrodèse.


Un contrôle très régulier va donc être mené pour notre beau loulou.

Coût des interventions et des soins : 1 174,80 euros

Merci pour ce que vous ferez pour lui.

 

Posté dans Non classé

13 réflexions sur “Onyx

  1. La méchanceté de certains ne m etonne plus mais la souffrance des animaux me heurte chaque fois merci de me transmettre vos coordonnées bancaires je suis belge j ai 3 chiennes dont deux roumaines adoptées toutes adorables. Noir est magnifique avec ou sans patte je voudrais avoir de ses news

    1. Bonjour,
      Merci de l’intérêt que vous portez sur Noir, pour faire un don allez dans la rubrique parrainage.
      Bonnes fêtes de fin d’année.

  2. Quelle horreur !!! Pauvre loulou, quelle cruauté ! Qu’ils aillent diable ces sales galgueros decerebres!
    Je vous envoie un parrainage début janvier

  3. encore pire qu’Arnold …jusqu’ou iront ils ces salopards…..j’ai reçu les 2 calendriers ….

  4. Pauvre coeur…. j’ai trop la haine contre ces pourritures de galgueros… j’espère qu’il y a une justice la haut, et qu’ils crèveront tous dans les pires souffrances…. je vous fais un paypal ce soir pour Noir… Dites à ceux qui le soignent de lui faire pleins de câlins <3

  5. Bonjour, nous sommes la famille adoptante d’Onyx. Nous sommes allés le chercher lundi dernier , dans sa super famille d’accueil en Savoie. La blessure de sa patte est quasiment refermée mais il garde le bandage car les chairs sont encore très fragiles et saignent lorsque la patte frôle l’herbe coupante. Il galope et trotte sur 3 pattes mais en le faisant marcher au pas avec la laisse, il arrive petit à petit à poser la quatrième patte blessée. Ce sera long à rééduquer mais il le mérite tellement. Onyx est un chien tout en douceur et en finesse, encore un peu hésitant lorsqu’il faut franchir la porte d’entrée, mais tout content et frétillant de nous voir le matin, au bout de quelques jours seulement. Il vient à nous tout doucement en nous poussant du museau pour une petite caresse ou une croquette. Il a accepté sans problème de tout partager avec le copain chien de berger et respecte mon vieux chat. Surtout, surtout Merci 1000 fois à tous les parrains et marraines d’Onyx et à Florence, sa formidable maman d’accueil qui l’a gardé 7 mois en soins et en convalescence !! Cela a permis à ce gentil chien de sortir de l’enfer. J’espère qu’il aura une longue vie heureuse dans notre belle région montpelliéraine…Il l’aura tant méritée ! Et Merci encore de tout coeur à l’équipe de LSF pour leur formidable travail !!

  6. Une belle adoption ! Merci, Sandrine, pour votre dévouement pour nos cassés. Et vous voyez, tout se passe bien avec le chat 😉 Amitiés

  7. bonjour je suis ravie que vous ayez adopter onyx cela reste mon chouchou puisque c est le premier chien que j ai parrainner apres avoir decouvert son triste passe et son arrivee chez nous je vous souhaite tout le bonheur a vous tous gros bisous a onyx merci encore pour ce que vous ferez pour lui

Répondre à benedicte Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *