arnold-photo-1

4 réflexions sur “arnold-photo-1

  1. Bonjour,
    Membre active L214 je suis terriblement sensible et torturée par l’horrible sort des galgos. Ne pouvant en adopter un à mon grand regret car nous avons déjà un petit chien très actif et pas partageur, alors qu’il faudrait à ce pauvre animal le plus grand calme pour vivre enfin en paix, je souhaite parrainer l’un d’entre eux. Il est déchirant de devoir faire un choix pour parrainer tel ou tel autre, mais le parrainage je l’avoue donne encore plus de sens à nos gestes.

    Avec toute mon admiration pour le travail que vous réaliser pour eux, afin de corriger notre barbarie.

  2. Bonsoir,
    J’ai déjà commencé à parrainer Nandy en janvier 2017. Je vais aussi parrainer Arnold (un chèque de 30 Euros vous sera adressé par courrier). Je pense faire un versement trimestriel. Pour Nandy, je vous enverrai un autre chèque en mars. Je ne savais pas quelle association j’allais choisir mais je pense faire le bon choix, en choisissant LSF ; la présidente Odile Brochot à l’air d’être dévouée à ces pauvres Galgos, et Podencos. Je suis vraiment scandalisée par le sort réservé à ces pauvres chiens. J’ai lu que 50 000 galgos étaient abandonnés chaque année mais comment gérer ce flux énorme, sinon gérer le problème en aval, en faisant interdire cette pratique scandaleuse, en limitant les naissances. Bravo à votre association, aux bénévoles et aux autres associations, c’est en luttant, en faisant signer des pétitions, en s’adressant à des parlementaires européennes qu’un jour ces pratiques seront peut être interdites. Une fois cette étape franchie, il faudra encore punir sévèrement les réfractaires à la loi si elle est votée. J’aimerais adopter quelques chiens mais j’ai déjà trois chats et un chien. Ma sœur, avait fondé elle-même l’association SankaNordique et avait déjà récupéré plusieurs Podencos qu’elle avait proposés à l’adoption dans des bonnes familles, malheureusement, elle est décédée d’un cancer il y a quelques années ; si elle était encore là, nous aurions sans doute pu vous prendre quelques Galgos. Je suis malade de voir une telle cruauté, et me dis qu’il doit y avoir un moyen d’arrêter un jour ce carnage, cela ne peut plus continuer !. ce courrier bien entendu est plus une réflexion et un refus de voir continuer ces atrocités que des conseils pour l’association, vous faites déjà beaucoup, mais j’aime tant les animaux que je considère comme mes égaux que je ne peux accepter ces tortures, et je suis révoltée. Si vous pouviez me donner le nom du « parrainage 5 ». D’avance merci et bravo pour votre action.

  3. Bonjour,
    Je suis maître de coeur de « Trente Millions d’Amis » et abonnée à la revue depuis de nombreuses années. Je suis révoltée par le sort qui est réservé aux galgos et podencos. Comment peut-on accepter une telle cruauté ? Je ne peux malheureusement pas adopter un galgo car je vis en appartement (H.L.M) à Montreuil-sous-Bois et possède encore deux chats que je considère comme mes enfants n’en ayant pas eu moi-même. Je suis âgée de 67 ans. Je ne peux m’empêcher de pleurer en voyant les photos de ces malheureux galgos torturés et mutilés. les galgueros sont des malades qu’il faut à tout prix empêcher de nuire.
    Je voudrais vous aider en parrainant un chien ou une chienne. Pouvez-vous m’indiquer le nom de l’un (ou l’une)
    d’entre eux ?
    Je suis de tout coeur avec vous ! Un grand bravo pour ce que vous faites !
    A bientôt, j’espère.
    Hélène SAUSY

  4. Vous faites un travail formidable mais c’est un puits sans fond. Je ne comprends pas que cette cause n’avance pas plus vite au niveau de l’Espagne malgré l’intervention des associations, de la Fondation BB et autres. Il faut que cela change c’est insupportable, que faut-il faire ? ????
    .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *